Visite d’Alcoutim, une ville fluviale historique dans l'est de l'Algarve

Découvrez Alcoutim à travers notre voyage en Algarve

Aujourd’hui, c'est le vingt-deuxième jour de notre voyage en Algarve et nous avons décidé de partir vers l'ouest jusqu'à la frontière espagnole. Nous allons vous partager notre visite d’Alcoutim, une ville fluviale historique située dans l'est de la région. Entourée de collines boisées, elle se trouve en bordure du fleuve Guadiana qui sépare le Portugal de l'Espagne.

Il m'a fallu un peu moins de deux heures pour aller de Monchique à Alcoutim en voiture. J'ai traversé de nombreuses villes et de nombreux villages : certains que j'avais déjà visités au cours de ce voyage et d'autres que je n'avais encore jamais vus. Je suis passée au-dessus de la rivière Arade à Lagoa, puis j’ai traversé Guia, Almancil et Estói. Quand j'étais sur le point d'atteindre la frontière espagnole, j'ai dévié vers Alcoutim. En me rapprochant de la ville, j'ai pu apercevoir des collines parsemées de maisons et le fleuve Guadiana qui coulait en arrière-plan.

L'équipe d'Iberian Escapes m'a proposé de prendre la tyrolienne Límite Zero qui part de la ville voisine de Sanlúcar de Guadiana et qui descend à Alcoutim. Pour ce faire, il fallait d'abord que je traverse le fleuve pour me rendre... en Espagne ! Bien qu’il n'apparaisse pas sur Google Maps, il y a un bateau passeur qui relie Alcoutim à Sanlúcar en seulement dix minutes, avec un départ toutes les heures. J'ai déjà traversé des pays en voiture, en bateau et en avion, mais jamais sur une tyrolienne ! C'est pourquoi, quand Iberian Escapes m'a parlé d'une tyrolienne qui relie l'Espagne au Portugal, j'ai tout de suite voulu essayer.

Sanlúcar ressemblait beaucoup à Alcoutim avec ses maisons blanchies à la chaux et son château perché en haut d'une colline. Il était donc difficile de croire que je venais de mettre les pieds dans un autre pays. Après avoir pris le bateau passeur à Alcoutim, j'ai été conduite à la plate-forme de départ où la longue tyrolienne m'attendait, ainsi que d'autres personnes prêtes à l'essayer. J'ai été la première à me faire harnacher et à faire le grand saut. Il n'a fallu qu'une minute dans le ciel pour glisser jusqu'à Alcoutim, mais ce fut la minute la plus sensationnelle de mon voyage en Algarve. En descendant, j'ai pu admirer les bateaux qui naviguaient sur le fleuve et une infinité d'arbres qui couvraient les collines pittoresques d'Alcoutim.

Quand je suis arrivée à Alcoutim, c'était déjà l'heure du déjeuner. Je suis donc allée directement au Restaurante O Rio, un restaurant traditionnel avec une petite terrasse donnant sur le fleuve. J'ai commandé un steak de veau et un verre de vin rouge. Pour le dessert, j'ai suivi la recommandation du serveur en choisissant un riz au lait fait maison.

Dans l'après-midi, j'ai visité certains des principaux sites touristiques d’Alcoutim : l'église, le château et la plage en bord de fleuve. J'ai commencé par me rendre à l'église de Nossa Senhora da Conceição (église de Notre-Dame de la Conception). Elle était assez petite comparée aux autres églises de l'Algarve, mais elle offrait une vue imprenable sur la ville.

Après l'église, je suis allée au château d'Alcoutim. Construit au XIVe siècle, il servait initialement à protéger la frontière contre les envahisseurs. La vue depuis le château était aussi impressionnante que celle que j'avais ce matin à Sanlúcar, à la différence que cette fois-ci, je regardais l'Espagne et non pas le Portugal. À l'intérieur du château, j'ai visité le musée archéologique où j'ai pu en apprendre davantage sur l'histoire de la région et sur les nombreuses batailles qui s'y sont déroulées par le passé.

Je ne m'attendais pas à trouver une plage à Alcoutim. Pourtant, j'en ai découvert une cachée au milieu des arbres : la Praia Fluvial do Pego Fundo. Quand je suis arrivée à la plage, elle était presque déserte. Seules quelques personnes étaient assises sous les parasols en paille plantés dans le sable et quelques enfants plongeaient leurs pieds dans l'eau du fleuve. Il n'y avait pas de hautes falaises, pas de vagues, juste des arbres et une eau calme. C’était une véritable oasis de détente comparée à la plupart des plages que j'ai vues sur la côte de l'Algarve. L'eau était étonnamment plus chaude que je ne le pensais alors que nous étions au milieu de l'automne. Je me voyais bien revenir en été.

Je suis restée un moment à la plage avant de me rendre au complexe mégalithique de Lavajo qui se trouve à 15 minutes en voiture. J'avais déjà vu un menhir exposé au musée archéologique d'Alcoutim, mais j'étais curieuse d'en voir dans leur cadre naturel. Deux autres pierres se dressaient sur une colline entourée d'une clôture verte. Une petite porte sur le côté permettait de se rapprocher un peu plus.

J'avais déjà très faim à ce moment-là, alors je suis allée dîner à la Taberna do Ramos. Le restaurant était un peu plus éloigné du centre-ville, mais les plats proposés valaient le déplacement. Située juste derrière une station-service, Taberna do Ramos était autrefois un de ces endroits où les camionneurs s'arrêtaient pour manger. Aujourd'hui, grâce à un meilleur réseau routier, il est devenu l'un des restaurants préférés des touristes qui visitent Alcoutim.

Je suis entrée et on m'a donné une table près de la cheminée. Les spécialités proposées étaient surtout des plats élaborés à partir de viande de gibier tels que du lapin frit, du sanglier rôti et du perdrix. J'ai pris du sanglier accompagné d'une salade et, pour le dessert, un savoureux pudding au miel.

Il n'y a pas beaucoup d'hôtels à Alcoutim, alors Iberian Escapes m'a réservé une chambre à la Casa do Rio à Pomarão. La maison de vacances était située juste de l'autre côté du fleuve Guadiana, en plein milieu de la nature : l'endroit parfait pour se détendre. Elle disposait de deux chambres et d'une terrasse extérieure qui offrait une vue magnifique sur le fleuve et les villes situées sur l'autre rive.

Demain, je partirai pour Castro Marim et de là, je me rendrai à nouveau sur la côte sud.

Itinéraire pour la visite d'Alcoutim





Début de la tournée en Algarve | Jour précédent de tournée en Algarve | Tour de l'Algarve - Jour 23