Découvrez les sites à visiter à Évora

Comme le prouvent ses monuments néolithiques et son temple romain, qui est par ailleurs le seul et unique temple du Portugal, Évora possède un riche passé.

La ville a été fondée par les Romains et fortifiée par les Maures avant de devenir la résidence des rois portugais au XVe siècle.

Aujourd’hui entourée de plusieurs monuments historiques et d’une douzaine d’églises, on peut dire qu’Évora est un véritable musée à ciel ouvert. Sa cathédrale offre une vue imprenable sur la ville, tandis que l’église de São Francisco impressionne toujours autant les visiteurs avec sa sinistre chapelle en os.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986, le centre historique rassemble la plupart des attractions touristiques de la ville. Bien qu’il soit tout à fait possible de visiter l’ensemble de ces monuments en une seule journée, nous vous conseillons de prévoir quelques jours supplémentaires pour explorer le reste de la région de l’Alentejo.

Pour vous permettre de découvrir les lieux incontournables d’Évora, nous vous partageons dans cet article l’itinéraire de notre visite, ainsi qu’un guide des principaux sites touristiques et des activités à ne manquer sous aucun prétexte.


Matin : Que visiter à Évora ?

Nous vous conseillons de commencer par une visite des principales attractions touristiques de la ville. Celle-ci regorge de nombreuses églises, mais si vous ne deviez en visiter qu’une, rendez-vous à celle de São Francisco pour vous laisser surprendre par sa chapelle des os.

Ensuite, dirigez-vous vers le centre historique pour découvrir le temple romain d’Évora.

Vous pourrez aussi explorer d’autres attractions touristiques à proximité, telles que le jardin de Diana ou l’université d’Évora, l’une des plus anciennes universités du Portugal.

Puisque vous serez dans la capitale de l’Alentejo, n’oubliez pas de déjeuner dans l’un des restaurants de la ville pour goûter aux spécialités régionales.

Vous trouverez ci-dessous une liste des lieux à visiter à Évora, qui a gentiment été élaborée par notre envoyée sur le terrain.


Visitez la chapelle des os

En arrivant à Évora, je me suis d’abord rendue à la chapelle des os. Située à l’intérieur de l’église de São Francisco, celle-ci possède des murs entiers tapissés d’os et de crânes humains. Ces restes appartenaient à des moines franciscains et ont été retrouvés dans les cryptes et les cimetières voisins au XVIe siècle.


Avant d’entrer dans la chapelle, vous pourrez lire l’inscription suivante : « Nós ossos que aqui estamos, pelos vossos esperamos » qui signifie littéralement « Nous, les os qui gisons en ce lieu, attendons les vôtres ! ». Cette petite phrase est là pour nous rappeler que la vie n’est malheureusement pas éternelle.


En m’introduisant dans ce sinistre lieu, j’ai été étonnée de voir autant d’os incrustés dans les murs. Même sans les compter, je pourrais vous parier qu’il y avait au moins un millier de corps éparpillés dans cette pièce. Comme l’illustrent les piliers, ces os ne sont pas seulement empilés les uns sur les autres, mais ils forment des motifs quelque peu intéressants.


Cette pièce est très peu éclairée, ce qui rend l’atmosphère encore plus lugubre.



Poussez les portes de la cathédrale d’Évora

En me dirigeant vers le centre historique, je ne pouvais pas manquer la cathédrale d’Évora et ses tours couronnées de flèches coniques. De loin, elle paraît si grande qu’on pourrait presque la confondre avec une forteresse.

Bien qu’elle ait été construite au XIIIe siècle, il a fallu de nombreuses années pour la terminer, c’est pourquoi elle affiche aujourd’hui un mélange de styles architecturaux, allant du roman au gothique.


L’ensemble du bâtiment est ouvert aux visiteurs, y compris les chapelles baroques et les cloîtres gothiques. Nous vous recommandons de vous rendre sur le toit pour profiter de la terrasse qui surplombe la ville.

Si vous avez le temps, vous pourrez également découvrir le trésor de la cathédrale qui contient de rares objets religieux en or et en argent.



Contemplez le temple romain d’Évora

Des ruines romaines sont disséminées dans toute la ville d’Évora, mais le temple romain reste, sans l’ombre d’un doute, l’attraction touristique la plus célèbre.

Construit vers le Ier siècle avant J.-C., c’est l’une des structures romaines les mieux conservées de la péninsule ibérique. Certains disent que le temple était consacré à la déesse Diane, mais aucun élément ne peut réellement le prouver.

Bien que cela puisse paraître étrange, le temple n’a pas toujours été aussi remarquable qu’il l’est aujourd’hui. Pendant des siècles, il a été caché dans une forteresse, et il n’a été restauré que dans les années 1870. C’est probablement la raison pour laquelle il est en si bon état aujourd’hui. Vous ne pourrez donc pas quitter Évora sans avoir contemplé ce magnifique monument historique.



Promenez-vous dans le centre historique

Après avoir contemplé le temple romain sous toutes ses coutures, je me suis promenée dans le centre historique. Tout d’abord, j’ai profité de la tranquillité du jardin de Diane, un petit espace vert situé juste à côté du temple. Le jardin dispose de quelques bancs et d’un kiosque où l’on peut prendre un café.


Ensuite, j’ai visité le palais Cadaval, l’une des nombreuses demeures nobles qui entourent la ville d’Évora. Depuis le XIVe siècle, le palais est la résidence des ducs de Cadaval. Bien qu’il s’agisse d’une propriété privée, quelques pièces sont ouvertes au public et présentent des objets rares, comme de la porcelaine et des meubles anciens. Cependant, le meilleur moment de ma visite a été de me rendre dans la chapelle privée. À l’intérieur, j’ai pu admirer des murs recouverts de magnifiques mosaïques de faïence portugaises.


Ensuite, j’ai marché jusqu’à l’université d’Évora. Datant du XVIe siècle, c’est l’une des plus anciennes universités du Portugal, derrière celle de Coïmbre. Son bâtiment le plus remarquable est le Colégio do Espírito Santo qui possède une magnifique façade et des cloîtres menant à une cour tranquille. Si vous en avez l’occasion, n’oubliez pas de vous rendre à la bibliothèque et de lever les yeux pour admirer les magnifiques peintures qui ornent son plafond.



Itinéraire pour la visite d’Évora, Portugal


Après-midi : Que visiter à Évora ?

Après avoir coché les principales attractions touristiques d’Évora sur votre liste des sites à visiter, vous pourrez profiter d’autres activités à proximité.

Le Portugal est l’un des plus grands exportateurs de liège, et l’une de ses forêts de chênes se trouve à quelques kilomètres seulement d’Évora. Dans la ville, de nombreux magasins de souvenirs vendent divers articles en liège, mais si vous souhaitez en apprendre davantage sur ce matériau, nous vous suggérons de visiter la fabrique d’Évora.

Après quoi, vous pourrez profiter d’être dans l’Alentejo, l’une des meilleures régions viticoles du pays, pour faire un tour dans ses vignobles.

Pour vous ancrer un peu plus dans l’histoire, vous pourrez suivre les traces de notre envoyée sur le terrain en parcourant le circuit mégalithique avant de retourner dans le centre-ville pour savourer un délicieux repas.


Participez à la visite d’une fabrique de liège

Sachant que le Portugal est l’un des principaux producteurs de liège au monde, j’étais curieuse de savoir à quoi ressemblait une fabrique de liège. Mon envie a immédiatement été satisfaite par l’équipe d’Iberian Escapes qui m’a réservé un billet à Cortiçarte.

Au cours de ma visite, j’ai appris à reconnaître les différents niveaux de qualité du liège et le processus de récolte. Il s’avère qu’il faut environ trois récoltes pour produire un bon liège, mais jusqu’à cinquante ans peuvent être nécessaires pour qu’il soit d’excellente qualité !

Les chênes-lièges sont sacrés dans ce pays. Les habitants qui en possèdent un et qui souhaitent l’abattre doivent d’abord en demander la permission au risque de recevoir une amende.

Quand on entend le mot « liège », on pense tout de suite aux bouchons des bouteilles de vin. Pourtant, j’ai été surprise de découvrir combien d’autres articles sont fabriqués à partir de ce matériau, que ce soit des meubles ou même des vêtements.



Visitez les caves d’Évora

Deux vignobles existent près d’Évora : l’Adega Cartuxa et la Dona Dorinda. Tous deux proposent des visites guidées et des dégustations de vin. Il ne me restait donc plus qu’à en choisir un.

J’ai décidé de réserver une place à l’Adega Cartuxa pour la visite programmée à 15 heures. Celle-ci a duré environ 90 minutes et comprenait la présentation des caves de la Quinta de Valbom, ainsi qu’une dégustation de vin.

En plus de cette boisson alcoolisée, Cartuxa produit de l’huile d’olive. Les oliviers occupent une superficie d’environ 400 hectares et comprennent plusieurs variétés d’olives, telles que l’olive Galega et l’olive Cordovil. À la fin de ma visite, j’ai également pu goûter à leur excellente huile d’olive.

Si vous appréciez un vin ou une huile d’olive en particulier, vous pourrez acheter les bouteilles directement à la ferme.



Parcourez le circuit mégalithique

Bien avant l’arrivée des Romains, Évora était un petit village néolithique. Des vestiges de cette période sont encore visibles aujourd’hui dans un circuit à la périphérie de la ville.

Deux monuments valent plus particulièrement le détour : le Cromlech des Almendres et le Grand Dolmen de Zambujeiro. Le premier rassemble 95 pierres dressées, ce qui en fait l’une des plus grandes collections d’Europe. Si vous regardez de plus près, vous y apercevrez également quelques sculptures géométriques.


Plus au sud, le Dolmen de Zambujeiro est une chambre funéraire créée à partir de blocs de granit. La plupart des objets qui ont été retrouvés lors des fouilles sont aujourd’hui exposés au musée d’Évora.



Contemplez le coucher du soleil à l’Alto de São Bento

En route vers le centre-ville, je me suis arrêtée à l’Alto de São Bento pour contempler le coucher du soleil. Ce lieu isolé offre une vue incroyable sur Évora et la campagne environnante. En vous tenant là, vous pourrez admirer les champs de liège et d’oliviers, et même apercevoir les flèches de la cathédrale.



Goûtez aux gourmandises traditionnelles d’Évora

Après une journée bien remplie passée à explorer les principaux sites touristiques d’Évora, j’avais hâte de m’asseoir et de me détendre. Je me suis alors retrouvée à la Pastelaria Conventual Pão de Rala qui propose un large choix de pâtisseries locales. J’ai eu du mal à ne choisir qu’une seule gourmandise parmi toutes celles proposées, mais j’ai finalement opté pour le Pão de Rala. Ce gâteau typique d’Évora est élaboré à partir d’amandes, d’œufs, de sucre et de gila (confiture de courge).



Itinéraire pour la visite d’Évora, Portugal




Les meilleurs restaurants d’Évora

Pour ne citer que quelques-uns de nos restaurants préférés à Évora, nous vous recommandons la Taberna Típica Quarta-Feira et O Combinado. Tous deux servent de délicieux plats inspirés de la cuisine de l’Alentejo.

À la Taberna Típica Quarta-Feira, le chef propose chaque jour un menu différent, on ne sait donc jamais ce qu’il y aura dans notre assiette. Il vous suffira de choisir une boisson et d’attendre qu’on vous serve. Le menu comprend généralement des amuse-gueules, un plat principal et un dessert. Veillez à réserver une table à l’avance et à retirer de l’argent, car vous ne pourrez payer qu’en espèces.

O Combinado est également un grand restaurant traditionnel d’Évora. Le menu affiche un large choix de plats, dont de la viande et du poisson. Ce restaurant est très prisé, il est donc préférable de réserver à l’avance.

N’oubliez pas d’accompagner votre repas d’un verre de vin de l’Alentejo.



Les meilleures boutiques d’Évora

Vous pourrez rapporter beaucoup de souvenirs de votre visite d’Évora, notamment des articles en liège, des céramiques peintes à la main et des tapisseries traditionnelles.

La Rua 5 de Outubro est la principale rue commerçante d’Évora. Elle est bordée de boutiques traditionnelles, ce qui en fait l’endroit idéal pour faire des emplettes. Nous vous conseillons d’entrer dans la boutique O Cesto ou celle de Gente da Minha Terra.

Si vous souhaitez également acheter quelques spécialités locales, rendez-vous à À da Maria, une petite épicerie qui vend un large choix de produits régionaux. C’est aussi un café où vous pourrez boire un verre de vin tout en décidant ce que vous allez acheter.


Où dormir à Évora ?

Si vous décidez de partir en vacances à Lisbonne, vous pourrez bien sûr faire une excursion d’une journée à Évora, mais nous vous conseillons d’y passer au moins une nuit pour ne manquer aucun de ses lieux incontournables. De plus, la ville est le point de départ idéal pour explorer le reste de la région de l’Alentejo.

Pour ce faire, vous pourrez séjourner dans l’un de deux hôtels suivants : l’Albergaria do Calvário ou le Convento do Espinheiro.

L’Albergaria do Calvário est un hôtel familial situé dans un quartier traditionnel tranquille, mais il reste tout de même très proche du centre-ville. Il compte 22 chambres d’hôtes et la réservation comprend un délicieux petit déjeuner fait maison à partir d’ingrédients locaux. Si vous voyagez en voiture, le garage est gratuit. Vous n’aurez donc pas à vous soucier des frais de stationnement.

Le Convento do Espinheiro, quant à lui, est un lieu chargé d’histoire. De nombreux rois et reines sont passés par ce couvent, qui est aujourd’hui un lieu de villégiature de luxe. Sur son terrain de huit hectares, l’hôtel offre de nombreuses installations, dont deux piscines, un spa, un centre de remise en forme et un court de tennis.


Comment se rendre de Lisbonne à Évora ?

Il existe trois façons de se rendre de Lisbonne à Évora :

  • En train : vous pouvez prendre un train de Lisbonne à Évora depuis la gare d’Entrecampos ou celle de Sete Rios. Le voyage dure environ 1 h 30 et coûte 12,40 € pour la deuxième classe et 16,50 € pour la première classe. Pour plus d’informations, les horaires des trains sont disponibles ici. En achetant votre billet à l’avance, vous pourrez bénéficier de réductions spéciales.
  • En bus : vous pouvez prendre le bus qui relie Lisbonne à Évora depuis le terminal de bus de Sete Rios. Le trajet en bus est légèrement plus long que celui en train, car il dure 1 h 45. Les billets de bus coûtent environ 12 euros. Les horaires de bus sont disponibles ici.
  • En voiture : une autoroute relie Lisbonne à Évora, il est donc facile de se rendre d’une ville à l’autre. En fonction du trafic, le trajet en voiture peut prendre environ 1 h 30. Si vous voyagez en voiture, il vous sera plus facile d’explorer les environs d’Évora, surtout en ce qui concerne la fabrique de liège et les vignobles de l’Alentejo. Si vous n’avez pas de voiture, vous pourrez toujours réserver une excursion d’une journée au départ de Lisbonne avec un guide.


Combien de temps passer à Évora ?

Nous vous conseillons de passer au moins une journée à Évora afin de découvrir ses principales attractions touristiques, telles que la cathédrale, le temple romain et l’université. Une journée supplémentaire vous permettra de visiter tous les musées et autres sites à proximité, tels que le circuit mégalithique ou l’Alto de São Bento. Il est également possible de visiter ces deux derniers lors de votre premier jour si vous avez une voiture.

Dans le meilleurs des cas, vous devriez passer trois nuits à Évora. Ainsi, vous aurez tout le temps d’explorer la ville et de faire quelques excursions d’une journée à la campagne ou de visiter de petites villes comme Estremoz ou Monsaraz. Vous n’avez pas besoin de changer d’hôtel, vous pouvez séjourner à Évora et y revenir tous les soirs. Nous vous recommandons de louer une voiture si vous souhaitez explorer toute la région de l’Alentejo.

Pendant votre séjour, n’oubliez pas de goûter la cuisine locale et de visiter les vignobles.


Excursion d’une journée en partant d’Évora

Si vous souhaitez faire une excursion d’une journée à partir d’Évora, nous vous recommandons de visiter certaines des villes fortifiées situées à proximité, telles qu’Elvas, Arraiolos ou Estremoz.

Elvas est proche de la frontière espagnole, dans l’est de l’Alentejo. Au milieu du XVIIe siècle, cette ville se trouvait dans la ligne de défense entre l’Espagne et le Portugal qui voulaient retrouver leur indépendance. Elvas est célèbre pour ses murs fortifiés en forme d’étoile. Malheureusement, comme vous le découvrirez sur les photographies aériennes, ce dessin n’est visible que du ciel. Malgré tout, il reste agréable de se promener dans ses rues étroites et de visiter ses quelques monuments, tels que le château d’Elvas ou le Forte de Nossa Senhora da Graça.

Au nord d’Évora, à seulement 30 minutes en voiture, Arraiolos est une ancienne ville idéale pour une petite excursion d’une journée. Situé sur une colline au milieu de maisons blanches, le château d’Arraiolos est l’une des principales attractions de la ville. En vous y rendant, vous bénéficierez d’une vue privilégiée sur le paysage de l’Alentejo. Les tapis d’Arraiolos font également partie du patrimoine de la ville. Avant de partir, n’oubliez pas de vous rendre dans un magasin local pour voir ces tapis colorés ou, pourquoi pas, pour en acheter un.

Si vous souhaitez vous rendre à Estremoz, emprunter la route touristique N-18. Aussi connue sous le nom de « Cidade Branca », cette ville est célèbre pour son marbre, qui est présent dans un grand nombre de ses monuments. Les plus beaux d’entre eux sont le château d’Estremoz et la Capela da Rainha Santa.

Rencontrez-nous

Dans nos bureaux

Posez-nous vos questions

Demandez un devis

Retour à la page d'accueil